Connaître les risques pour protéger le personnel

Tout ce qu’il faut savoir sur les équipements de protection individuelle (EPI)

Les EPI, c’est important. Tout le monde sait qu’il s’agit d’un élément essentiel pour la protection des personnes qui réalisent des activités à haut risque. Et bien entendu, tous les employeurs fournissent des EPI adéquats, et tous les employés les portent quand il le faut... Pas vrai ?

Et non, évidemment ! Vous arrive-t-il de voir des personnes travailler sans EPI ou des employeurs qui n’en fournissent pas malgré l’existence de dangers évidents ? La réponse est oui, et bien trop souvent !

Si vous êtes responsable de la sécurité des employés de votre entreprise sur leur lieu de travail, vous savez certainement que des EPI spécifiques sont exigés, soit par votre direction, soit par la loi. Rappel : des EPI sont des « dispositifs ou moyens destinés à être portés ou tenus par une personne en vue de la protéger contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa santé ou sa sécurité » sur son lieu de travail (Code du travail).

Les EPI sont indispensables dans de nombreux cas de figure. Nous ne vous apprenons rien. Mais savez-vous vraiment quels sont les EPI appropriés pour votre personnel ?

Les employeurs doivent commencer par comprendre tous les risques liés à chacun des rôles dans l’entreprise. Ils doivent ensuite mettre à disposition de leur personnel des EPI adéquats dès lors qu’il existe un risque pour la santé et la sécurité qui ne peut pas être maîtrisé par d’autres moyens.

Mais les obligations d’un employeur ne s’arrêtent pas là. Conserver les équipements dans les locaux n’est pas suffisant : il faut également qu’ils soient facilement accessibles, ou que le personnel dispose d’instructions claires sur leur emplacement, et que les équipes soient formées à leur utilisation.

Comment mieux protéger le personnel de votre entreprise ?

Tout d’abord, les employeurs doivent s’assurer que les travailleurs sont conscients des dangers auxquels ils s’exposent en ne portant pas d’EPI. Le personnel doit être formé et informé afin de comprendre parfaitement l’utilité des EPI et les conséquences d’une absence de protection.

Si certains employés refusent de porter un EPI, il est important de déterminer pourquoi.

  • L’équipement est-il inconfortable ?
  • Les empêche-t-il d’exécuter leur travail correctement ?
  • Est-il gênant pour les mouvements ?
  • Est-il trop lourd ou peu pratique ?

Parmi les raisons qui poussent les employés à ne pas porter d’EPI, on peut citer :

  • Une supervision insuffisante ou inexistante
  • Des procédures insuffisantes
  • Une faible prise de conscience ou une mauvaise perception des risques
  • Des erreurs humaines ou des défauts d’appréciation

Bien que le refus des EPI soit parfois lié à des questions personnelles (raisons sanitaires ou religieuses), il est, dans la plupart des cas, dû à des lacunes de management, de communication ou de formation. Si les employés ne comprennent pas l’utilité des EPI ou n’ont pas leur mot à dire dans le choix des équipements, ils seront moins susceptibles de les porter. Pour que les EPI soient correctement adoptés, il est essentiel de surveiller leur usage et d’effectuer des bilans réguliers. Discutez avec le personnel et assurez-vous que l’équipement est toujours approprié.

Des nouvelles technologies pour des EPI plus performants

En général, quand on évoque les EPI, on pense casques de chantier, tabliers, masques, casques antibruit, lunettes de sécurité, gants, chaussures... On oublie souvent qu’il existe des EPI à porter qui incluent des technologies avancées de protection des travailleurs, comme SoloProtect ID.

Ce boîtier communicant est destiné à protéger les travailleurs isolés contre les risques humains et environnementaux en leur permettant de déclencher une alerte en catimini, d’une simple pression sur un bouton. Il est conçu en forme de porte-badge pour rester discret et facile à utiliser. Il s’agit du premier dispositif d’alarme pour travailleurs isolés sur le marché à utiliser les technologies de géolocalisation GNSS (Global Navigation Satellite System) et A-GNSS (GNSS assisté).

Cliquez ici pour en savoir plus.

Vous avez des questions ? Contactez-nous !