Travail isolé et COVID-19

Avec la crise du COVID-19, les entreprises doivent se réorganiser. Comment protéger toutes ces personnes qui sont par la force des choses devenues des travailleurs isolés

En ce moment, les entreprises de tous les secteurs (et bien sûr tous leurs employés) sont fortement touchées par la propagation du coronavirus. De nombreux processus, procédures, pratiques et responsabilités sont à modifier, voire à réinventer. Pour cela, il faut que les conditions techniques appropriées soient réunies et que les employés puissent s’organiser et s’y retrouver dans leurs tâches et activités individuelles.

Devenir travailleur isolé à cause du coronavirus
En raison de la crise actuelle, de très nombreuses personnes doivent travailler à domicile pour une durée indéterminée. Les employés vivant seuls passent donc leurs journées dans une isolation totale, complètement livrés à eux-mêmes — à moins que des voisins extrêmement vigilants ne se trouvent à portée de voix.

Bien sûr, un certain nombre de professionnels ne peuvent pas travailler exclusivement à domicile, en raison de leur rôle. Ils doivent se rendre régulièrement dans leur entreprise pour certaines périodes ou activités, et généralement s’y débrouiller sans leur équipe. D’autres ont l’habitude de passer leurs journées à rendre visite à des clients. Certaines équipes ont pu se réduire à une seule personne, qui se retrouve désormais seule sur la route et donc de plus en plus exposée aux risques d’agressions et de violences.

Toutes ces personnes sont par la force des choses devenues des travailleurs isolés.

Nouvelle organisation du travail, nouveaux risques
Travailler hors de vue et hors de portée de voix d’autrui pose des risques particuliers et nécessite des mesures de sécurité particulières, puisque personne ne peut venir en aide à quelqu’un en détresse. Ces risques sont nouveaux pour de nombreux employeurs et employés en raison du caractère exceptionnel de la situation. Par conséquent, tant les employeurs responsables que les travailleurs prudents devraient procéder à une évaluation individuelle et approfondie des risques pour chaque lieu de travail réorganisé en raison du coronavirus, puis prendre les mesures nécessaires en matière de santé et de sécurité.

Comment identifier de nouveaux risques professionnels
Pour identifier les nouveaux risques professionnels, vous pouvez répondre aux questions suivantes :

  • Le personnel s’expose-t-il à des risques ou dangers inhabituels pour se rendre au travail ?
  • Tous les lieux de travail actuellement occupés à temps complet ou partiel par des employés isolés sont-ils couverts ?
  • Le potentiel de risque respectif de ces lieux de travail a-t-il été évalué de manière réaliste au vu des nouvelles circonstances (risques faibles, accrus et spéciaux) ?
  • Comment est-il garanti que toutes les personnes travaillant seules reçoivent une aide rapide en cas d’urgence ?
  • Les personnes déployées sont-elles psychologiquement et physiquement aptes à travailler seules ?
  • Tous les employés travaillant seuls savent-ils quoi faire en cas de perturbations et d’urgences ?
  • Les moyens techniques pouvant être utilisés pour sécuriser le lieu de travail d’un travailleur isolé sont-ils connus, disponibles et pleinement fonctionnels ?

Les dispositifs d’alarme pour travailleurs isolés et la sécurité au travail
Chez SoloProtect, nous ne laissons pas les travailleurs isolés sans protection, même pendant la crise du coronavirus. Nous proposons des solutions de sécurité fiables, spécialement conçues pour les personnes qui doivent travailler seules. Grâce à nos dispositifs d’alarme compacts et pratiques, les utilisateurs sont en liaison 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec notre centre de téléassistance et peuvent demander de l’aide rapidement en cas d’urgence ou de situation potentiellement dangereuse ou désagréable. Notre portail utilisateur permet aux employeurs et aux chefs d’équipe de s’assurer que tout est en ordre chez les collègues travaillant seuls. Vous trouverez ici des informations détaillées sur nos différents dispositifs d’alarme.

Vous avez des questions ? Contactez-nous !